Traitement général pour les arbres

Prix 31,99 € Offre de lancement


Paiement sécurisé Voulez-vous vous faire livrer le ? Commandez le dans les 15 personnes regardent actuellement ce produit ! Il y a 8 commandes en cours

Traitement général pour les arbres – Arbo

 

Produit utilisable en agriculture biologique en application du RCE N° 834/2007

 

La meilleure protection reste le mode préventif, car lorsque certaines maladies sont détectées, il est souvent trop tard.

Les produits naturels et vivants permettent d’obtenir des arbres sains et des fruits parfaitement comestibles.

Nous ingérons d’une manière ou d’une autre les produits que nous mettons dans la terre, sur les arbres ou sur les fruits.

Les sols redeviennent vivants et l’environnement préservé. Les nappes phréatiques proches baissent en concentration de nitrates par effet induit.

La Terre stabilise son taux d’acidité. Un ajout de matière organique naturel est un complément indispensable.

Arbo est composé de micro organismes de synthèse non génétiquement modifiés, de nutriments, levures naturelles et de fermentation de champignons, il peut être utilisé pur ou dilué avec de l’eau vive non traitée.

La solution peut être utilisée directement sur les terres, arbres, herbages ou plantations. Le compost pourra être pulvérisé également afin d’en améliorer la décomposition naturelle des matières organiques.

Son utilisation régulière sur les arbres permet une bonification des composants physiques et biochimiques afin d’être mieux assimilés et incorporés à la terre. Permet une meilleure vitalisation et une floraison ou fructification plus importante.

 

Pour quels traitements ?

  • Traitement global pour tous les arbres
  • Active la dégradation et la transformation des matières organiques naturelles apportées (biochar, fumier, déchets verts etc…)
  • Repousse les insectes ravageurs

 

Composition

La répartition entre Bactéries lactiques, levures, bactéries issues de la photosynthèse font la richesse et la qualité d’action complète de cette solution. Une solution composée de 16 familles de micro organismes fermentés, de photosynthèse non génétiquement modifiés, complété avec différentes plantes et extraits naturels.

Cette solution est conçue et fabriquée en France. Toutes les composantes sont garanties sans OGM, non génétiquement modifiées et exemptes de micro-organismes pathogènes, conformément à la directive européenne 2000/ 54/ CE.

 

Bactéries lactiques

Lactobacillus casei et lactobacillus plantarum : probiotique utilisé pour certains traitements intestinaux.

Lactobacillus delbrueckii : transforme le glucose.

Lactobacillus fermentum : probiotique efficace dans la fermentation alimentaire.

Lactobacillus acidophilus, lactobacillus bulgaricus : dans les intestins et dans la bouche des mammifères, contribue à la tolérance à l’acidité.

Lactobacillus buchneri, lactococcus diacetylactis : se retrouve fréquemment dans les aliments animaux pour une meilleure assimilation.

Lactococcus lactis, streptococcus lactis présente dans les végétaux, appareil génital féminin, certains poissons, protège des pathogènes souvent anaérobie et aérotolérante.

Leuconostoc pseudomesenteroides subsp. lactis biov. :

Diacetyllactis : anaérobie aérotolérante, porte des gênes facilitant l’adaptation à l’environnement, métabolise les citrates.

Leuconostoc pseudomesenteroides : dans le lait, les végétaux, le sang humain et la microflore des champs cultivés naturellement.

Bifidobacterium animalis : anaérobie, présente dans les intestins des mammiferes y compris humains, de la famille des probiotiques.

Bifidobacterium bifidum : produit des bactéries luttant contre les pathogènes

Bifidobacterium longum : Action spécifique contre l’escherichia coli et contre la grippe

Streptococcus thermophilus métabolise les sucres, récupère l’énergie dans les carbones et se reproduit donc très bien.

 

Levures

Saccharomyces cerevisiae (levure de bière) : Levure très utilisée pour le pain, transforme le glucose en dioxyde de carbone.

Bacillus subtilis Source d’nezymes pour nourrir les autres amylases, les spores résistent à des conditions extrèmes

Natto : bactéries de la rhizosphère, source d’nezymes pour nourrir les autres amylases, les spores résistent à des conditions extrèmes.

Candida utilis. : Acides aminés riches en protéines.

 

Bactéries de photosynthèse

Rhodopseudomonas palustris : permet de réduire les odeurs dans les lisiers ou les milieux graisseux, se développe avec ou sans oxygène.

Rhodopseudomonas sphaeroides : S’adapte aux changements environnementaux, bactérie de photosynthèse, on la retrouve dans les plantes vertes.

 

Actinomycètes

Streptomyces albus, stre. : Protéine.

.

Autres composantes et plantes fermentées

Nutriments, extraits naturels.

Guide d’utilisation

Type de sol

Traitement au sol

Traitement en foliaire

Après récolte ou pendant l’hiver

Avant floraison

Après floraison

Dès retour des pluies

Présence d’insectes au murissement des fruits

En cas d’autres invasions insectes ou champignons

Dans tous les autres cas

Sol pauvre

20 L

8 L

7 L

7 L

7 L

7 L

7 L

Sol moyen

15 L

6 L

6 L

6 L

6 L

6 L

6 L

Sol vivant

10 L

5 L

5 L

5 L

5 L

5 L

5 L

Les quantités sont indiquées à minima, pour 1 hectare. Aucun risque de surdosage.

 

Arbo va réactiver le processus naturel permettant aux éléments naturels de retrouver leur place et leur pouvoir. La nature va se rééquilibrer sans lutte, mais dans le sens du courant permettant ainsi de profiter automatiquement des éléments se trouvant déjà sur place ou en en créant d’autres…

Dès qu’un évènement exceptionnel ou inhabituel survient, pulvériser Arbo en foliaire et sur les branches et le tronc.

La température de la terre doit être à 8° C mini.

Traitement au sol par carottage et pose de Arbo inoculé dans du Biochar réduit en poudre, compost ou tout autre apport NATUREL habituel. Si le sol est en tuffe, amendement au Bokashi ou arrosage dans les mêmes proportions.

Les dosages sont donnés à titre indicatif. Il vous appartient d’ajuster les doses en fonction des symptômes et de votre ressentis en rapport avec la cause. Il est impossible de surdoser  les micro-organismes.

Aucun traitement chimique ne doit être rajouté sur la ou les éléments traités.

Le matériel nécessaire pour les traitements ne doit pas contenir de produit chimique. Si ce matériel a déjà été utilisé avec des produits non naturels, il est nécessaire de faire un nettoyage approfondis à l’aide d’eau très chaude et pure à plusieurs reprises.

Cette solution est exempte de micro-organismes pathogènes conformément à la directive européenne 2000/ 54/ CE.

 

Contre-indications

Aucune contre-indication pour l’environnement. Aucun risque en cas d’inhalation accidentelle. Pas de risque de surdosage avec cette solution naturelle.

 

Conservation

Ne jamais oublier qu’étant composé d’organismes vivants, il est nécessaire de bien tenir compte de ces paramètres pour conserver les micro organismes en bonne santé et que leur siciparisation puisse redémarrer sitôt le produit mis en situation.

Cette version est composée (entre autres) de bactéries aérobies et anaérobies.

Pour les bouteilles de 1 litre, après ouverture, cette solution doit être consommée dans les 10 à 15 jours maximum. L’entrée d’air dans la bouteille va contrarier le développement des bactéries anaérobies.

Le conditionnement BIB ou Push-Up évite ces problèmes, la conservation est de 3 à 6 mois (pas d’entrée d’air parasite).

A conserver à l’abri de la lumière, à une température comprise entre 8 et 30°.

 

Recommandations
  • A utiliser dans une eau sainene contenant ni chlore ni résidus de produits chimiques !